Little Sossus Lodge: un lodge avec un potager incroyable.


31/07 – J8 de notre road trip « sur la piste des savanes »: Etape au Little Sossus Lodge

Sur la piste des savanes dunes oranges

Après les merveilleuses dunes de Sossusvlei, ça va être difficile de faire mieux.

Et pourtant, sur la piste qui nous mène au Little Sossus lodge, j’aperçois deux léopards dans un arbre tels deux vigies au mât d’un bateau, qui semblent me dire « attends t’es pas au bout de tes surprises » et de fait…

Sur la piste des savanes troupeau d’oryx Sur la piste des savanes une boîte aux lettres originale

Le Little Sossus Lodge est un lodge très simple mais très sympa. Ce sont de petites maisons de pierres, avec une jolie terrasse face au bush et le restaurant est délicieux.

Sur la piste des savanes Little Sossus Lodge

Ils ont un secret; un incroyable potager, une vraie gageure déjà au milieu de ce désert et en plus il est auto-durable.

L’eau du désert est utilisée avec beaucoup de sagesse, au moyen de pulvérisateurs qui récupèrent l’eau dans les lits, de paillis, de terreau de feuilles et de légumes qui ont des besoins en eau similaires.

Ici on évite d’utiliser des pesticides et des engrais synthétiques au profit de sprays faits maison et de compost organique.

On y trouve toutes sortes de légumes, un grand choix d’herbes aromatiques typiquement provencales ainsi que des oliviers.

Inutile de vous préciser, le dîner était excellent.

C’est là aussi que nous avons vécu un joli moment de partage avec cet oryx venu observer des humains prenant un bain de soleil.

Oryx

Publicités

SURVOL DU NAMIB


 

Mon rêve absolu: un  scénic flight

au dessus des dunes du Namib jusqu’à la mer….

Sur la piste des savanes en plein vol au dessus du namib
Le désert du Namib à l’approche de l’Océan Atlantique
La piste des savanes à tir d'ailes: road trip ou flight trip?
Les dunes du Namib à tir d’ailes.
La piste des savanes: road trip ou flight trip?
Jeux d’ombres sur les dunes du Namib
La piste des savanes croise cet accacia solitaire dans ce paysage désertique
Accacia solitaire dans ce paysage désertique
La piste des savanes: le road trip se transforme en flight trip grâce au Cesna du Tsondab Valley
Le Cesna du Tsondab Valley

…Ce vol restera gravé à jamais dans ma mémoire, première fois aussi

que je montais à bord d’un petit avion, l’émotion était double. J’ai encore les frissons du décollage qui me parcourent l’échine, même si je n’ai pas eu peur une seconde.

Ca a quelque chose du manège de notre enfance, tellement l’habitacle est petit, et le pilote si proche (j’étais devant bien-sûr). Et là j’ai pensé à Saint-Ex, forcément, ce sont toutes tes lectures, tous tes rêves qui te reviennent, et tu te dis: je le fais, je suis dans cet avion,  là au dessus des dunes, au dessus de ce paysage grandiose que les mots peinent à décrire.

J’ai l’impression que si le pilote penche un peu l’avion, je vais pouvoir attraper un peu de ce sable orangé-rouge et le laisser glisser entre mes doigts.

Je regarde autour de toi, toutes ces collines ondulantes de vaguelettes de sable, dessinées par le vent, à perte de vue, ce paysage immense qui se déroule sous les ailes de ce petit mono-moteur.

Je me sens très grande, dominante, douée d’un pouvoir supérieur, parce que je vois le monde d’en haut.

Enfin, on s’approche de l’océan atlantique. On le sait car tout à coup, le temps change, une brume apparaît, une légère couche nuageuse, blanche, cotonneuse, pas épaisse.
Je suis déçue, un peu, j’aurais tant aimé voir les dunes entrer en contact avec l’océan.

Et puis tout à coup, se forme une trouée, et la mer apparaît, puissante, sereine, c’est magnifique. Je suis sans voix, je suis comblée.

Mais ce n’est pas fini, reste encore le survol d’un oasis et l’arrivée sur Tsondab-Valley.

Le pilote cabotin a son numéro bien rodé et qui marche à tous les coups. Il pique sur le campsite, passe en rase motte au dessus du lodge et remonte en chandelle. Effet garanti, cris et rires au rendez-vous, mission accomplie cher Hans, vous nous avez rendu heureux.

On peut être sur la piste des savanes, et se retrouver dans les airs, le road trip se transforme en flight trip, et le 4 x 4 en Cesna: c’est bien aussi;))

Un mot sur Tsondab Valley; c’est à la fois un lodge avec quelques chambres en pierre avec toits-terrasses et vue sur la vallée, et c’est aussi un campsite.

C’est dans ce genre d’endroit que le baroud fait place au raffinement où comment utiliser ce que la nature offre pour réaliser des constructions harmonieuses qui se fondent dans leur environnement.

Nous avions choisi de bivouaquer sous l’accacia, mais le confort n’était pas négligé.

Les salles de bains étaient exeptionnelles, super déco tout à fait dans la tendance actuelle d’une décoration naturelle. J’adore la pierre que l’on retourne à l’entrée de la salle de bains pour dire que c’est « busy ».

Attention tout de même de vérifier qu’un serpent n’ait pas lui aussi envie de prendre une douche.

Mention spéciale pour les toilettes avec vue imprenable sur la vallée.

 

 

 

De Cape Town au Fish River Canyon


Je passe sur les 3 jours passés à Cape Town, car ce ne fut pas la piste des savanes, mais un road trip de zones portuaires à zones industrielles, à la poursuite du carnet de dédouanement. Epique!!!

 

Quelques coups de gueule mais surtout beaucoup de rigolade, à 4 entassés, voir superposés à l’avant du 4×4 de location de nos partenaires (et amis) de voyage, sur les autoroutes de Cape Town, pour parvenir à récupérer notre « Saint Graal ».

Nous avons tout de même eu le temps de prendre la Chapman’s Peak Drive, qui longe la corniche en direction du Cap de Bonne Espérance, sous une pluie battante, qui n’a pas réussi à noyer notre enthousiasme. Cette route est bordée de villas à l’architecture ultra moderne, et de bons restos, où l’accueil est toujours charmant, le poisson fabuleux et des petits vins, je ne vous dis que ça. Et nous avons  même découvert presqu’au bout du monde, un centre d’art avec de superbes sculptures d’animaux en fils de fer et des objets déco très sympas.

Tempête en direction du Cap de Bonne espérance, Afrique du Sud
Tempête en direction du Cap de Bonne espérance, Afrique du Sud

Sur la route du Cap de Bonne espérance en Afrique du Sud

 

Cela m’a, en tout cas, donné envie de revenir en Afrique du Sud (ça tombe bien ce sera l’ultime étape de notre road trip) et plus particulièrement à Cape Town, qui m’est apparue comme une ville sublime, dynamique au milieu de cette nature puissante; un contraste pas banal. Mais ce sera pour une autre fois..En piste!

Paysage du nord de l'Afrique du sud
Paysage du nord de l’Afrique du sud

Notre première escale sera grandiose, le Fish River Canyon. Avec ses 160 kilomètres de long c’est le deuxième plus grand canyon du monde après le Colorado en Arizona et le premier en Afrique. Impressionnant!! Petit bivouac au camp site qui en dépend, rien à dire, neutre et dans ma bouche c’est pas bon signe: sans interêt.

Le plus grand canyon d'Afrique sur la piste des savanes
Le plus grand canyon d’Afrique sur la piste des savanes

Sur la piste des savanes: le Fish river canyon Namibie

Et premiers Oryx, magnifique!

Sur la piste des savanes: Oryx

Par contre le prochain bivouac sera exceptionnel, suivez-moi….

Sur la piste des savanes, étape 1, le boat trip du Toyota, Rotterdam-Cape Town


 

CA Y EST, après quelques sueurs froides, aussi incroyable que cela puisse paraître, ils ont oublié 2 fois d’embarquer notre 4×4, nous avons reçu la photo du Safmarine Highveld, qui a bien pris la mer le 4 juillet, avec à son bord notre véhicule.

Le road trip a commencé par un boat trip ;))

Bon vent et rendez-vous le 23 juillet à Cape Town.

 

La Namibie: The Place To Be


XVM62b34bb2-2d63-11e6-a4f3-760ecb4c9d74 maxresdefault

Je ne peux pas ouvrir un magazine ou allumer la télé sans tomber sur un article ou un reportage sur la Namibie. La Namibie est vraiment devenue une destination tendance, et pourtant nombre de gens ne savent pas vraiment la situer.

Voici quelques émissions récentes ou moins sur ce sublime pays.

« A l’état sauvage: Michaël Youn sur les pas de Mike Horn ». Le célèbre aventurier, spécialiste de la survie emmène dans ses traces Michaël Youn, le nom moins célèbre…. euh, acteur, humoriste, etc. Belle leçon d’humilité, Michaël joue le jeu à fond, survivre en milieu hostile avec quasiment rien, il va jusqu’au bout, se dépasse loin de ses habituelles provocations.

« Namibie: L’aventure originelle » de Pierre Brouwers, journaliste et photographe, auteur de la série documentaire « Découvrir le monde ». Très beau reportage sur la Namibie qui reprend quasiment notre propre périple;  Bande annonce « Namibie: L’aventure originelle

« J’irai dormir chez vous en Namibie » avec Antoine de Maximy, une autre vision de la Namibie, moins photographique… ; Extrait de J’irai dormir chez vous en Namibie

« Echapées belles en Namibie » avec Sophie Jovillard et Hélène Gateau, vétérinaire comme Michel et présentatrice de l’émission Hélène et les animaux; Echapées Belles en Namibie

« Voyage en terre inconnue: Muriel Robin chez les Himbas », l’inénarrable Muriel Robin accompagne Fréderic Lopez chez les Himbas, entre rires et larmes; Bande annonce de Voyage en terre inconnue en Namibie